Le Centre des arts d’Enghien-les-Bains

Le Centre des arts d’Enghien-les-Bains (Cda) est un centre de création et de diffusion transdisciplinaire international, et la première scène conventionnée « écritures numériques » par le Ministère de la Culture et de la Communication. Depuis sa création en 2002, l’établissement fonde son projet artistique autour de la science, de la transformation de la société et de son environnement dans le tout numérique. Il porte une programmation de saison et deux évènements internationaux autour des arts numériques et des effets visuels : le Paris Images Digital Summit et les Bains numériques, biennale internationale des arts numériques.

Pôle de recherche et d’expérimentations artistiques, il a pour objectif de renouveler les formats de création artistique (écritures et langages numériques, arts visuels, écritures scéniques hybrides) et les formes d’adresses au public (interaction, immersion, participation).

Bénéficiant d’un fort ancrage territorial, il constitue également une plateforme de coopération culturelle à rayonnement national et international pour la création française grâce à ses nombreux réseaux et partenaires.

En raison de son positionnement en tant que pôle de ressources, le Centre des arts souhaite développer des liens particuliers avec le monde universitaire et scientifique et impulser de nombreux projets à l’international.

 

UN POLE DE RESIDENCES ET DES ACTIONS DE MEDIATION

Le Cda propose des résidences pour soutenir et accompagner les équipes artistiques nationales et internationales dans leur processus de création. Ces résidences se présentent sous trois formats adaptés aux besoins actuels des artistes : d’artiste associé pour 3 saisons, de création pour 1 à 2 saisons, et de recherche – expérimentation,  pour 1 saison.

Tout au long de la saison, des actions de médiation avec divers acteurs du territoire sont menées, mettant en regard des notions abordées par les artistes avec l’actualité artistique, l’histoire de l’art et les arts numériques. Parmi ces actions, des conférences, des masterclass, des ateliers adultes-enfants, des ateliers de création avec des amateurs autour des expositions et des spectacles. Les compagnies en résidence partagent et transmettent également leur démarche artistique à travers un travail pédagogique de fond en direction de différentes typologies de publics.

UN OBSERVATOIRE DES PRATIQUES ARTISTIQUES

Le Cda mène une réflexion approfondie sur les enjeux sociétaux, économiques et artistiques liés à la transformation numérique. Avec 56 ouvrages édités, chacune exposition s’accompagne d’une publication mêlant la parole d’artistes d’horizons divers, de scientifiques, de sociologues et de théoriciens. Cette politique éditoriale favorise l’ouverture de l’art vers d’autres champs de réflexion tels que les sciences, les médias, le design et le cinéma.

Par ailleurs, il soutient également l’économie des industries culturelles et créatives grâce à son incubateur de start-up innovantes : le Numeric Lab, créé en 2015. Des temps de rencontres publiques sont programmés trimestriellement avec la participation des entreprises de l’incubateur. De plus, le Cda a signé un partenariat avec Cap Digital dans l’objectif de se consolider en tant que territoire d’expérimentations pour les entreprises du secteur de l’innovation numérique. Les deux parties s’engagent à lancer des appels à projets pour faire interagir des entreprises avec des artistes. Les artistes sont ainsi amenés à tester des prototypes par des expérimentations technologiques intégrant l’intelligence artificielle, le Cloud, la massification des données, etc...

DES EVENEMENTS MAJEURS EN FAVEUR DE LA CREATION NUMERIQUE

  • Le Paris Images Digital Summit (PIDS), festival incontournable consacré aux effets visuels dans le cinéma, l’audiovisuel et le jeu vidéo, organisé chaque mois de janvier, propose des master-classes, une job fair, des Genie Awards, une market place pour les étudiants et les professionnels, des ateliers pour les enfants et des avant-premières grand public.
  • Les Bains numériques, biennale internationale des arts numériques, représente le rendez-vous incontournable de la création artistique numérique contemporaine. Après 10 éditions auréolées de succès publics et professionnels, le festival fait vivre les arts numériques au cœur de la ville, combinant parcours d’art numérique dans l’espace public, concerts, performances et installations, compétitions et rencontres professionnelles internationales.

UNE STRATEGIE EN RESEAU

Le Centre des arts s’inscrit depuis sa création dans une dynamique internationale dont les objectifs principaux sont:

  • favoriser la création, la production et la diffusion d’œuvres numériques, grâce à des échanges artistiques et un partage de bonnes pratiques et d’outils pérennes,
  • faire rayonner l’expertise du Cda dans le domaine des arts, sciences et technologies grâce à une offre de formation variée,
  • promouvoir la diversité et le dialogue interculturels et encourager la créativité des personnes et des communautés impliqués.

Le Cda a consolidé au fil des années, des partenariats avec une vingtaine de structures nationales et internationales : lieux de production et de diffusion, scènes nationales, festivals, laboratoires et universités, écoles d’art et pôles de compétitivité appartenant au Réseau des arts numériques (RAN), qu’il a initié en 2007.

La Ville d’Enghien-les-Bains est également membre depuis 2013 du Réseau des villes créatives de l’UNESCO (RVCU) qui réunit 180 villes de 72 pays. Ce Réseau est un partenaire privilégié de l’UNESCO, en tant que plateforme de réflexion et laboratoire d’action et d’innovation pour mettre en œuvre le Programme de développement durable des Nations Unies à l'horizon 2030. Membre du comité de pilotage, Enghien-les-Bains coordonne avec le Cda la catégorie « arts numériques » qui compte 14 villes dont Austin aux Etats-Unis, Sapporo au Japon, Changsha en Chine, Tel-Aviv en Israël et Linz en Autriche. La ville a organisé la XIème Réunion annuelle du réseau en 2017.

Le Cda s’inscrit également dans des projets de coopération européenne (Europe Créative 2014-2020) et est partenaire du Centre de création intellectuelle, Knowledge Capital, à Osaka, au Japon.

La ville d’Enghien-les-Bains est également sollicitée par de nombreuses institutions et villes du monde entier pour partager son expertise. L’obtention en 2017 par le Ministère des Affaires étrangères du label « création numérique » (dispositif PACT3) marque une reconnaissance de son expertise dans ce domaine.

Le Centre des arts d’Enghien-les-Bains
FrançaisEnglish
Documentation cont@ct

Events

Location

UNIVERSITE PARIS LUMIERES

140, rue du Chevaleret
75013 Paris

Phone : 01 79 35 07 56