Identité et atouts

Une communauté d’universités et établissements de premier plan
Un programme scientifique spécifique, cohérent et structurant
De nouvelles actions en faveur du développement de l’enseignement supérieur francilien
Une attention particulière au développement des territoires périurbains

Autour de ses membres qui sont le CNRS et les deux universités fondatrices Paris 8 Vincennes – Saint-Denis et Paris Nanterre, l'Université Paris Lumières (UPL) rassemble actuellement treize associés, l'Institut National Supérieur pour l'éducation des jeunes Handicapés et les Enseignements Adaptés (INS HEA), l'Ecole nationale supérieure Louis-Lumière (ENS LL), le Collège international de Philosophie (CIPh), le Crédit municipal de Paris, ainsi que huit institutions culturelles, patrimoniales ou muséales : les Archives nationales, la Bibliothèque nationale de France, le CEDIAS-Musée social, le Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou, l'Institut national de l'audiovisuel (Ina), la Maison des Cultures du Monde, le Musée de l'histoire de l'immigration, le Musée du quai Branly et le Pôle Sup'93, ce qui lui confère une spécificité certaine dans le paysage institutionnel francilien et national.

L’UPL s’inscrit dans un important territoire caractérisé par sa densité et sa diversité, selon un arc se déployant principalement au nord et à l'ouest de l’Île-de-France, entre le site de Nanterre et celui de Saint-Denis, et s’étendant au sud-ouest jusqu’à Ville d’Avray (où est situé l’IUT de Paris Nanterre), au nord jusqu’à Tremblay-en-France (où est situé un IUT de Paris 8) et allant jusqu’à Montreuil à l’est (où se situe l’autre IUT de Paris 8). À proximité de Nanterre, une localisation stratégique est constituée par La Défense et le Pôle Léonard de Vinci, où plusieurs formations de Paris Nanterre sont dispensées aux côtés de l’université Paris-Dauphine. À proximité de Saint-Denis, se situe le futur Campus Condorcet, dont l’Université Paris 8 est membre fondateur et auquel l’UPL serait prête à contribuer, dans la perspective de la constitution, en Île-de-France, d’un vaste réseau collaboratif en sciences humaines et sociales, d’envergure nationale et internationale.

Selon le diagnostic Strater, l’Université Paris Lumières se situe au deuxième rang national en sciences sociales et au troisième rang national en sciences humaines et humanités. En Île-de-France, l’UPL accueille environ un quart des étudiants inscrits dans une formation en sciences humaines et sociales.

L’UPL donne une impulsion à la recherche et à la formation grâce aux synergies qu’elle permet entre ses membres. En ce sens, elle met en œuvre un programme scientifique à la fois cohérent et structurant, dynamisé par les forces scientifiques de ses établissements sur la base des thématiques de recherche propres à chacun de ses membres.

L’UPL porte de nouveaux projets de recherche et de formation, inscrits dans le cadre d’un programme scientifique caractérisé par le décloisonnement disciplinaire et par la recherche inter-, trans- et pluridisciplinaires. En ce sens, deux projets institutionnels d’envergure ont été conçus par les deux universités fondatrices et sont désormais portés par l’UPL : reposant sur un fort potentiel scientifique, le Centre des Arts et le Nouveau Collège d’Etudes Politiques viennent renforcer la dynamique du programme scientifique, tout en tirant profit des résultats de celui-ci.

Les équipes de recherche

L’Université Paris Lumières couvre l’intégralité des disciplines en sciences humaines et sociales, ainsi que, au sein de trois IUT et de trois UFR, certaines autres disciplines en sciences exactes ou en sciences du vivant, relevant du domaine sciences, technologies, santé : informatique, ingénierie, mathématiques, biologie, sciences pour l’ingénieur. Rattachés ou participant à 68 unités ou structures de recherche parmi lesquelles 62 en SHS, dont 14 UMR, 2 USR et 3 FR, et à 10 écoles doctorales (ED), les enseignants-chercheurs de l’UPL sont au nombre de 1307, dont 1206 en SHS.

Pépite PON

Le PÉPITE Paris Ouest Nord (PON) est l’un des 29 pôles mis en place en 2014, à l’initiative des pouvoirs publics et fait parti de l'UPL. 
L'accompagnement et la formation sont au cœur des missions des PÉPITE ; les étudiant·e·s et les jeunes diplômé·e·s viennent y réaliser leurs projets entrepreneuriaux.

Pour plus d'information:  l'actualité du PÉPITE PON sur FaceBook, sur Twitter et sur son propre site internet

La formation

Les membres de l’UPL avec 65 mentions de licences, dont 38 licences professionnelles et 82 mentions de master couvrent les 4 domaines « Arts, lettres et Langues (ALL) », « Sciences Humaines et Sociales (SHS) », « Droit, Économie et Gestion (DEG) » et « Sciences et Technologies (STS) ». Les universités Paris 8 et Paris Nanterre comptent 57 201 étudiants et ont délivré 4 088 diplômes de master et 368 doctorats en 2012-2013.

L'équipe

Consulter l'organigramme de l'Université Paris Lumières en cliquant sur l'image ci-dessus. Télécharger l'organigramme

CONTACTS

Télécharger la liste des contacts

Les Moyens attribués dans le cadre du contrat de site

La conclusion du contrat de site et l’attribution d’une dotation contractuelle pour le site UPL permettent à l'UPL de disposer des moyens supplémentaires suivants :

  • en 2014, 21 emplois créés en tiers d’année, dont 1 emploi fléché sur le Campus Condorcet, soit en réalité 20 emplois pour le site UPL répartis entre les universités (10 pour l’Université Paris Nanterre et 10 (+ 1 Condorcet) pour l’Université Paris 8 (UP8).
  • en 2015, 20 emplois en année pleine et 14 nouveaux emplois créés en tiers d’année répartis entre les Universités (7 pour UPOND et 7 pour UP8)
  • en 2016, 34 emplois en année pleine dans les Universités et 14 nouveaux emplois créés en tiers d’année.

Pour la dotation 2014, un emploi en tiers d’année est financé à hauteur de 31 600 euros et un emploi en année pleine à hauteur de 59 000 euros. En 2015 et 2016, un emploi en tiers d’année est financé à hauteur de 30 176 euros et un emploi en année pleine à hauteur de 59 730 euros. En 2015, ce sont ainsi 34 emplois qui sont attribués pour le site et financés à hauteur de 1 602 464 euros.

Les 34 emplois (+ 1 Condorcet) correspondant aux dotations contractuelles 2014 et 2015 de l’UPL ont fait l’objet d’une répartition entre les universités passées aux responsabilités et compétences élargies (RCE) : soit au total 17 emplois (+ 1 Condorcet) affectés à l’Université Paris 8 et 17 emplois affectés à l’Université Paris Nanterre soit en équivalent masse salariale, pour 2015, 801 232 euros pour Paris Nanterre et 801 232 (+ 59 000 euros) euros pour Paris 8. En année pleine (budget 2016) la répartition est de 1 008 110 euros pour UPOND et de 1 008 110 euros (+ 59 000 euros) pour UP8.

La dotation 2016 au titre du contrat de site est utilisée pour le financement des projets, du fonctionnement et des investissements, soit 422 464 euros (14 x 30 176 euros pour l’année 2016) auxquels s’ajoutent les contributions des deux universités d’un montant total de 250 000 euros (2 x 125 000 euros). Les prévisions de recettes 2016 s’élèvent ainsi à 672 464 euros. Ces recettes, hors masses salariales dans les Universités, permettent de financer les projets, le fonctionnement et les investissements de l’UPL pour des montants respectifs de 460 000 euros et de 212 464 euros de fonctionnement et d’investissements.

En année pleine, 2017, la dotation pour le financement des projets, du fonctionnement et des investissements sera de 836 220 euros (soit 14 x 59 730 euros) et permettra un financement des projets, du fonctionnement et des investissements de l’UPL. Les dotations dans les Universités membres seront de 1 008 110 euros pour Paris Nanterre et de 1 008 110 euros (+ 59 000 euros) pour Paris 8.

FrançaisEnglish
Documentation cont@ct

Events

Location

UNIVERSITE PARIS LUMIERES

140, rue du Chevaleret
75013 Paris

Phone : 01 42 78 51 83